Logótipo JABeira Pixel Branco Pixel Branco Pixel Branco Pixel Branco
   
 
 
  ACTUALITÉS      
 

GUIDE D’AFFAIRES DU JN ET DU DN

Faire la différence est un élément essentiel dans les jours qui cour pour le Portugal et pour leurs entreprises. J. A. BEIRA et fiers d'appartenir au groupe des sociétés entrepreneuriales reconnu par le Guide de Business Jornal de Notícias et le Diário de Notícias, dans l'édition du 6 Décembre 2013. Cette reconnaissance est non seulement la nôtre, mais aussi de tous ceux qui nous ont accompagnés et nous suive tous les jours : nos clients, fournisseurs et employés.

Pour l’année 2014, nous prévoyons continuer à offrir des produits innovants et de qualité, toujours en dépassant les attentes de nos clients.

"Ce fut une petite entreprise familiale, mais aujourd'hui elle prend des mesures ambitieuses dans le monde. Avec 110 ans d'existence (pas toujours avec cette désignation) la société J.A. Beira et fier d'avoir déjà passé les portes du Palace de Buckingham, pondant le jubilé de la reine Elizabeth II ""

Source: Guide Business Jornal de Notícias et le Diário de Notícias (édition 06/12/2013, pages 14 et 15)

 

  Guia Empresarial JN e DN  
         
 

PARADIS SOLIDAIRE

La communauté d'affaires embrasse le projet social Vilar do Paraíso

"Au nom des entreprises locales, Maria de Lurdes Beira a souligné "l'engagement, l'honnêteté et le sérieux du projet" comme la principale motivation de ce partenariat et la volonté de partager avec les familles qui ont le plus besoin. Le prêtre José Manuel de la paroisse locale, est également engagé à impliquer l'Eglise catholique dans cette cause sociale qui met en œuvre le bien commun".

Source: Site da Câmara Municipal de Gaia ( la Mairie de Gaia) | www.cm-gaia.pt

*Pour lire l'article complet qui comprend la vidéo de la cérémonie de présentation du projet Paraíso Solidário cliquant ici.

  Paraíso Solidário - Discurso Maria de Lurdes Beira

 
         
 

BOUCHONS SOLIDAIRE

"Merci d'être venu." Ce fut avec des remerciement que Maria de Lurdes Beira, de 59 ans, a dit adieu au Président de la Mairie, après lui avoir présenter le projet Paraíso Solidário. Sa société de transformation et de commercialisation de bouchons, a J. A. Beira, contribue mensuellement avec 200 euros pour aider les habitants les plus nécessiteux du Paraíso Solidário.

"Parfois, nous voulions aider mais nous restions démoralisés, une fois que nous ne savions pas si nous étions entrain de remettre à ceux qui avait le plus besoin. Ce projet me donne cette confiance", a expliqué la femme d'affaires. "Je sais ce que c’est passer de la difficulté, c'est pour ça que j'ai quelques précautions, comme le soin de payer tout, avant la fin du mois". Elle regrette qu'il y ait beaucoup d'entreprises à "se servir de la crise pour se réorganiser". Quant au Paraíso Solidário est "une porte qui apportera de plus en plus d'idées". Elle a déjà quelques-uns dans l'esprit pour obtenir plus de fonds pour le projet.

Source: Magazine Visão nº1032

* Voir aussi le rapport de la RTP en cliquant ici.

  Rolhas Solidárias